PRESSE KIT


Communique De presse

LES CHEVAUX SAUVAGES MUSTANGS EN GRAND DANGER

Une proposition de loi aux Etats-Unis propose de supprimer le statut protégé des mustangs sauvages, ce qui aurait pour conséquence un abattage massif de 92000 chevaux mustangs. C’est le Sénat américain qui décidera dans les prochains jours du destin de ces chevaux sauvages.

 

Le 29/09/2017 - Les mustangs des Etats-Unis en très grand danger.

Les autorités américaines prétendent que les mustangs sont trop nombreux et organisent régulièrement des captures sur les terres publiques américaines pour réguler leur population. Les chevaux mustangs bénéficiant de la protection d’une loi fédérale de 1971 (Free-Roaming Horse and Burro Act, conférant aux chevaux et ânes sauvages, le statut de « symboles vivants de l’Histoire de l’Ouest américain »), ces chevaux ne peuvent être abattus et sont donc placés, après capture, dans les enclos du gouvernement américain et proposés à l'adoption pour le grand public. Cependant, le taux d'adoption de ces chevaux étant très faible, la très grande majorité d'entre eux passe leur vie entière entassés dans les enclos du gouvernement. L’entretien de ces chevaux dans les enclos coûte très cher au gouvernement mais ce n’est pas l’unique raison pour laquelle les autorités souhaitent enlever la protection de ces chevaux. 

En effet, les chevaux mustangs ne sont plus les bienvenus sur leur terre. Les fermiers voient les mustangs comme de la concurrence pour leur bétail, et souhaitent allouer les ressources des terres publiques pour alimenter leur bétail et non les mustangs. De plus, ces terres abritent du pétrole et plusieurs sociétés souhaiteraient voir disparaître les chevaux mustangs des terres pour pouvoir les exploiter.

La proposition du budget 2018 de l’administration Trump propose donc une mesure drastique dans le management des chevaux mustangs sur le territoire américain, à savoir supprimer le statut d’animal protégé du mustang, ce qui autoriserait un abattage massif de ces chevaux. 

 Aujourd'hui ce sont les mustangs vivant sur les terres publiques et les mustangs captifs qui sont en grand danger de mort, soit 92000 chevaux. 

Il existe pourtant une solution pour gérer la population de mustangs de manière plus durable : l’injection de contraceptif PZP aux troupeaux sauvages. Déjà testés sur certains troupeaux, cette méthode a fait ses preuves et permet avec succès de réguler la population des chevaux sur les terres et cette dernière est beaucoup moins coûteuse que les captures. Cependant elle est trop rarement plébiscitée, beaucoup de lobbys souhaitant la disparition totale des chevaux sur les terres publiques et non leur gestion raisonnée par contraceptif. 

Les chevaux mustangs sont donc en grand danger et nous sommes leur seule voix pour les défendre. Le mustang, cheval légendaire à l’Histoire et au patrimoine génétique unique, symbole de liberté, ne mérite pas une telle fin.


CONTACT & info

Pour plus d'information, écrivez-nous:

Les associations américaines: 


TELECHARGER NOTRE COMMUNIQUE (version PDF)

Télécharger
Communique de presse
Intégralité du communiqué : Les mustangs en grand danger
COMMUNIQUE DE PRESSE - Chevaux Mustang.p
Document Adobe Acrobat 82.5 KB

TELECHARGER NOTRE VIDEO