Portrait du Spanish Mustang

 

Le Spanish mustang est de taille moyenne, de 1m32 jusqu’à 1m50 au garrot. Il est robuste trapu et possède un corps très musclé. Son dos court, avec une croupe arrondie et ses membres très solides donne un cheval très compact et rustique. C’est un petit cheval qui paraît bien harmonieux et bien équilibré.

La robustesse exceptionnelle de ces chevaux peut s’expliquer par leur histoire. Livrés à eux même, ils ont dû développer des capacités physiques exceptionnelles afin de pouvoir survivre. En effet, n’ayant pas été influencés par les hommes, c’est la nature qui a fait le travail. Seuls les individus les plus solides ont pu survivre aux conditions de vie rudes et à la persécution des hommes. La sélection naturelle a permis au fil des siècles de ne garder que les meilleurs spécimens ; voilà pourquoi on trouve aujourd’hui des Spanish Mustangs d’une telle qualité.  

 

Les Spanish Mustangs ne font nul doute quant à leur qualité physique ; mais beaucoup disent aussi que ces chevaux ont une intelligence supérieure par rapport à tout autre équidé confondu. Leur intelligence supérieure aurait été développée par ces chevaux afin de répondre à leur besoin de survie incessant.

Frank Hopkins, fervent défenseur des Mustangs, avait déclaré : « L’intelligence des mustangs ne peut être égalée au sein de toute la race équine. Ces animaux ont du s’adapter tous seuls durant des générations. Ils ont dû se débrouiller pour mettre au point leur propre destinée pour ne pas se faire anéantir. Ceux qui ont survécu étaient des animaux d’une intelligence supérieure ». (Propos traduits en français de la citation originale)

 

La richesse génétique des Spanish Mustangs ne réside pas seulement dans leur qualité physique mais aussi dans la variété de leur robe. En effet, toutes les robes sont admises chez les Spanish Mustangs. Chez les Spanish Mustangs, on observe même certains spécimens possédant des zébrures sur les membres ainsi qu’une raie de mulet sur le dos, des marques primitives rappelant la dimension sauvage du cheval  Il y a donc une réelle diversité chez les Spanish Mustangs qui les rend chacun d’entre eux encore plus unique. Les associations de défense des chevaux mustang luttent d’ailleurs pour préserver les chevaux aux robes génétiquement rares afin de pouvoir les faire perdurer et maintenir cette richesse génétique. 

 

Cheval présentant des zébrures aux membres avant et une raie de mulet le long du dos
Cheval présentant des zébrures aux membres avant et une raie de mulet le long du dos